account_circle
Register
menu
person
Premium Avatar
サインイン
Register
Melisa Ercan
0
2
0
0
0
Miho Kuramochi
6
6
0
0
0
All
Erc
Kur
Reduce
Serve game won
Serve points won %
Break point saved
Return points won %
Break point obtained
Break points won
Points won %
Love games
Set points
Match points
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
All
Kur
Erc
Expand
Break points won
Points won %
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
Return
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
All Set 1Set 2Set 3Set 4Set 5
Erc
Kur
Serve
XX
XX
Return
XX
XX
Latest flashs flash
Tsitsipas sur l’erreur d’arbitrage face à Sinner : “Cela aurait été assez mauvais pour moi si cette décision avait été prise” Stefanos Tsitsipas va jouer la finale de Monte-Carlo. Jusqu’ici très fébrile, le Grec retrouve son meilleur tennis sur le Rocher. Cela dit, sa qualification en finale s’explique aussi par une erreur d’arbitrage assez grave. En effet, lors du dernier set de sa demi-finale face à Jannik Sinner, Tsitsipas s’est retrouvé avec une balle de double-break contre lui (à 3-1). C’est à ce moment précis que le numéro 12 mondial a commis une double faute non signalée par l’arbitrage. Finalement, il a tenu son service avant de remporter cette demi-finale (6-4, 3-6, 6-4). Interrogé sur ce fait d’arbitrage, Stefanos Tsitsipas a bien été obligé de reconnaître que cette erreur d’arbitrage a changé beaucoup de choses : “Bien sûr, un double break ne m’aurait pas facilité la tâche (sourire), et le fait de garder le service à ce moment‐là était crucial. Je pense que le match aurait pris une tournure complètement différente si cette faute avait été signalée. Je suis d’accord pour dire que cela aurait été assez mauvais pour moi si cette décision avait été prise.”
Décevantes, les Françaises sont déjà éliminées en Billie Jean King Cup ! Scénario catastrophique pour tous les supporters français venus en nombre au Portel. Opposées à des Britanniques motivées, les Bleues sont tombées tout droit dans le piège. La journée avait commencé par une petite surprise : Julien Benneteau, capitaine de l’équipe de France, avait fait un choix fort. Il avait décidé de privilégier Clara Burel à la numéro 1 française Caroline Garcia. Choix audacieux, certes, mais tout sauf payant. En effet, Clara Burel n’allait tenir le choc qu’un set avant de finalement exploser face à Katie Boulter (7-5, 6-0). Dos au mur, l’équipe de France devait absolument réagir et remporter les deux derniers matchs de la rencontre. Malheureusement pour les Bleues, Emma Raducanu allait remettre cela. Déjà victorieuse face à Caroline Garcia, l’ancienne vainqueure de l’US Open allait entériner la victoire des siennes. Opposée à Diane Parry, elle finissait par l’emporter après près de 3h de combat (6-4, 1-6, 7-6). Résultat des courses, l’aventure de la Billie Jean King Cup s’arrête déjà pour l’équipe de France cette année, avant même les phases finales.
Ruud : "A la fin, je priais pour une double faute de Novak" Casper Ruud est venu à bout de Novak Djokovic, ce samedi, pour se rejoindre Stefanos Tsitsipas en finale du Masters 1000 de Monte-Carlo. Le Norvégien a su résister au retour du Serbe et a été le plus constant au final pour l'emporter en 2 heures 16 minutes et 3 sets (6-4, 1-6, 6-4). Il signe ainsi sa première victoire face à un n°1 mondial, la première aussi face à un joueur du Top 3 ATP. Il était forcément ému et ravi à l'issue de la partie. Carper Ruud : "Comment j'ai fait pour battre Novak ? Je n'ai pas toutes les réponses là tout de suite. Mais c'est un jour dont je vais me souvenir pendant très longtemps. Battre le n°1 mondial, c'est quelque chose que je n'avais jamais réussi avant. Vraiment très heureux. Je suis un peu en état de choc là tout de suite. J'étais devant au 3e set, il est revenu, et vous savez à quel point ce mec est bon sous pression. Donc il ne fallait pas que je laisse la victoire m'échapper. Même à 0-40 dans le dernier jeu, on a bien vu que ça n'était pas encore fini. Il a sauvé tellement de balles de break de manière complètement folle durant sa carrière. Je pouvais juste prier que, pour une fois, il fasse une double faute. C'est ce que je pensais à ce moment-là, et peut-être que j'ai été entendu (Djokovic a effectivement servi une double sur la 3e balle de match). Bien sûr, c'est dommage de conclure un match sur une double faute, mais j'étais quand même heureux de voir cette balle dehors. Il y a toujours un match en plus à jouer au tennis. Ce n'est pas quelque chose de nouveau. Demain ça sera un jour particulier. Une grande finale ici à Monte-Carlo. Bien sûr je cours après de grands titres depuis 3 ans maintenant. J'ai une nouvelle occasion de le faire, à moi de la saisir. Stefanos joue très bien. C'est un grand joueur sur terre battue, un grand joueur sur toutes les surfaces. Mais la terre battue est la surface sur laquelle il a le plus de succès, notamment ici. Donc la tâche va être difficile, mais je suis prêt."
Au mental, Ruud fait tomber Djokovic pour rejoindre la finale à Monte-Carlo ! En amoureux de la terre battue, Casper Ruud a réussi l’impossible : faire tomber Novak Djokovic (6-4, 1-6, 6-4 en 2 heures 16 minutes). Jusqu’ici maudit face au top 3 (pas un set gagné), le Norvégien a enfin réussi à conjurer le sort. Auteur d’un début de match très solide, il a d’abord parfaitement profité d’un Novak Djokovic anormalament imprécis pour s’adjuger le premier set (6-4). Les choses se sont, par la suite, compliquées. Beaucoup moins présent physiquement, Ruud a laissé Djokovic revenir dans le match. Revigoré, le Serbe a survolé un deuxième set dans lequel le numéro 10 mondial est apparu très absent (6-1). La dynamique allait pourtant encore changer. Réalisant une entamme de dernier acte de très haut niveau, Casper Ruud allait rapidement prendre ses distances avec le numéro 1 mondial (3-0). Rien n’était pour autant fini puisque le Serbe, déchaîné, allait debreaker blanc pour revenir au score (4-4). Contre toute attente, c’est à ce moment précis que le Norvégien allait trouver les ressources mentales pour remporter les deux derniers jeux du match. Ainsi, après plus de 2 heures de combat, Casper Ruud pouvait enfin lever les bras, en vainqueur. La disette continue donc pour le numéro 1 mondial qui n’a toujours pas remporté le moindre titre en 2024. Nole réalise l’un des pires débuts de saison de sa carrière et va devoir grandement monter en puissance s’il veut conserver sa couronne à Roland-Garros. Casper Ruud, lui, signe son succès le plus marquant en carrière puisqu’il n’avait encore jamais battu un numéro 1 mondial en exercice. Le Norvégien confirme toujours plus son incroyable aisance sur la surface ocre. Aisance qui lui permettra de monter à la 6e place mondiale lundi prochain (+4 places au classement ATP). Dimanche, il défiera, en finale, Stefanos Tsitsipas, face auquel il est plutôt en réussite (2 victoires pour 1 défaite).
824 missing translations
Please help us to translate TennisTemple